Processus de classement et ménaces sur la FMTE

Vue l’importance incontestable de la FMTE, l’équipe du Programme RASAP-CI a trouvé comme un devoir de tout mettre en œuvre pour attribuer un statut de protection à la forêt afin d’assurer sa survie et celle de toutes les richesses qu’elle abrite. Malheureusement, en décembre 2007, pendant que l’équipe du programme RASAP-CI, avec l’appui des autorités et des populations riveraines s’attelait à constituer un dossier pour le classement de la FMT, l’on a constaté avec effroi des projets de création de vastes plantations par la PALMCI et par des particuliers dans la forêt. Face à la timidité de la réaction des autorités vis-à-vis de ces menaces, l’équipe a lancé une campagne internationale pour la sauvegarde de la FMTE.
Nous avons créé un site internet (www.manifeste-fmt.org) pour non seulement alerter le monde entier mais aussi demander le soutien de tous à travers la signature d’un manifeste pour la sauvegarde de cette forêt. Les réactions ne se sont pas faites attendre, les 10.000 signatures attendues ont été recueilles en l’espace de trois semaines. La pression nationale et internationale engendrée par notre manifeste à obligé le représentant Afrique de l’Ouest de Unilever résidant en Côte d’Ivoire à solliciter une rencontre avec nous. De cette réunion, l’on retiendra que PALMCI n’a pas respecté le Code de l’Environnement et doit donc sursoir à ses travaux en attendant les résultats d’une étude d’impact environnemental et social qu’elle doit demander aux autorités compétentes. La PALMCI a alors respecté l’arrêt des travaux mais jusqu’à ce jour, l’étude d’impact n’est pas encore réalisée.
L’équipe du Programme RASAP-CI se réjouit d’abord du fait que la FMTE soit momentanément à l’abri de destruction, mais encore plus parce que vues les richesses particulières de cette forêt, aucune étude crédible ne saurait recommander son défrichement, même en partie.
A partir de cet instant, nous sommes confortés dans la relance de notre Programme de Conservation et de Gestion Communautaire de la FMTE.